jeudi 13 juillet 2017

Dans les pas de Saint Patrick avec l’Arche




Queen's University
Fin juin, l’Assemblée de la Fédération de l’Arche internationale a eu lieu à Belfast. 500 personnes venues de presque toutes les communautés de l’Arche dans le monde (malheureusement, comme pour notre rencontre de Leeds, certains n’ont pas pu avoir le visa) se sont retrouvées dans la très belle Queen’s University pour six jours de rencontres, de fêtes et de réflexions, de retrouvailles ou de découvertes.
Avec Ann Emmott, nous avons été présents pendant toute cette belle rencontre, représentant Foi et Lumière : Ann au début et moi à la fin avec une soirée commune pendant laquelle nous avons pu échanger… dans un pub !
Patrick et Eileen ont rendu leur casquette
La Fédération de l’Arche a maintenant de nouveaux responsables, Stephan Posner etStacey Cates-Carney ; ils ont reçu chacun la casquette - symbolisant leur responsabilité - de leurs prédécesseurs, Patrick Fontaine et Eileen Glass. En plus de cette casquette, ils ont été très bien équipés pour la traversée qui les attend : une ancre, une boussole, une barre à roue, une longue-vue, une carte, une corde, des rames, un banc et... des gilets de sauvetage ! Patrick et Eileen ont été très chaleureusement remerciés ; Monique, la femme de Patrick, a été associée à cette célébration. Il est vrai qu’elle n’a pas beaucoup vu son mari pendant ces cinq dernières années et elle méritait largement d’être aussi remerciée…
Le conseil de surveillance a également été en partie renouvelé (Viviane le Polain a été réélue) et chaque membre a reçu la cravate qui représente le sérieux de leur engagement !
Le programme a été très "light", ce qui laissait beaucoup de temps pour les rencontres en dehors des séances officielles ; ces séances étaient toutes très animées par des chants, des mimes et peu de mots (les traducteurs m’ont dit qu’ils n’avaient pas trop de travail). Les rapports étaient présentés avec beaucoup d’images et il y a même eu une danse au milieu du rapport financier, et on a chanté, «quand je pense ‘finances’, j’entends de la musique dans l’air !», parce qu’il faut considérer "qu’à l'Arche, l’argent est notre ami".
La tombe de Saint Patrick
Le dimanche, nous sommes tous partis vers Downpatrick pour retrouver les traces de Saint Patrick qui a rythmé chaque journée de la semaine. Que ce soit à la cathédrale de la Sainte Trinité, à Slive Patrick, à Saul Church, chaque pierre respirait le souvenir de ce grand saint fêté dans le monde entier, car il a été à la source d’un grand mouvement d’évangélisation – et aussi parce qu’il y a une grande diaspora irlandaise.
Avec la communauté Al Safina de Damas
Avec  Ludovic Baudrand de l'Arche de Grenoble




Les ateliers permettaient de découvrir comment les communautés de l’Arche vivent dans plusieurs endroits du monde ; je suis allé à deux ateliers, l’un sur la communauté Al Safina de Damas et l’autre sur les liens avec le mouvement Joie et Charité en Iraq. Et j’ai pu retrouver des membres des communautés que j’avais pu visiter (Ukraine, Lituanie, Brésil, Argentine, Philippines) et des personnes ayant un handicap qui sont pour beaucoup également membres de Foi et Lumière, dont le fils d’un ancien coordinateur de province qui m’a pris pour un usurpateur car personne ne pouvait avoir de rôle plus important que son père !




La spiritualité tient une grande place à l’Arche et chaque journée commençait par un temps de prière avant le petit-déjeuner (avec menu à la carte : messe, méditation, chants, yoga…), puis chaque session le matin démarrait par un mime retraçant la vie de Saint Patrick et tous les après-midi se terminaient par un temps de prière commune d’une heure. Avec un grand respect des traditions de chacun, chrétien, hindou, musulman ou bouddhiste, des temps de silence, des chants, des lectures rythmaient cette heure.
J’ai pu rencontrer les délégués des Églises pour l’Arche, pas Monseigneur Pierre d’Ornellas, parti avant que j’arrive, mais Monseigneur Stephen Conway, de l’Église d’Angleterre, et la révérende Ruth Patterson, qui était également déléguée pour Foi et Lumière et qui souhaite arrêter. Ce furent des temps très forts, et je les remercie chacun pour ces temps de partage.
Au moment de repartir, on pouvait toucher du doigt tous les liens qui avaient pu se tisser pendant cette semaine et la fédération de l’Arche s’en trouve plus forte. Bonne chance à Stephan et Stacey, nous nous sommes promis de nous rencontrer bientôt !

Bonne mer à Stephan et Stacey





Aucun commentaire: